EGLISE SAINT PIERRE

EGLISE SAINT PIERRE   DE GUERIGNY

A l’origine l’église de Guérigny, construite à l’emplacement actuel du bief alimentant le site des Forges Royales, était dédiée à Saint Amand. Elle sera détruite vers 1740, lors de la reconstruction de la grosse forge et du château de La Chaussade. Elle sera remplacée par une nouvelle église, consacrée le 5 octobre 1767 par l’évêque de Nevers et dédiée à Saint Pierre.

Construite sur un plan cruciforme avec un chevet à pans coupés, elle est couverte par une toiture « à la Mansart ». La façade, de l’ordre toscan, avec quatre pilastres terminés en entablement supporte un fronton triangulaire. Celui-ci renferme, non pas un sujet religieux, mais les armes des Forges Royales de La Chaussade.

A l’intérieur il faut remarquer le maitre-autel (XVIIème) provenant de l’ancienne chapelle du château des Bordes, commune d’URZY, détruite par un ouragan en 1806. Le tableau central représente «  la Sainte Famille de François Ier »; Il s’agit d’une copie de la toile de Raphaël , peinte en 1518, et offerte par Laurent de Médicis à la Reine de France.

Parmi le mobilier il convient de signaler le tableau dit « le reniement de Saint Pierre) XVIIIème qui figurait à l’origine au- dessus du maître-autel, et un bâton de procession en bois polychrome (XIX)ème, orné de la statue de Saint Eloi , patron notamment des forgerons.